Nationalité

Jussuf Abbo est né en 1890 à Safed, une ville qui se trouvait alors dans la région palestinienne de l'Empire ottoman. Sa nationalité à la naissance était Ottomane (Ottomane Palestinienne). À partir de 1948, Safed fait partie d'Israël.

En 1911, Abbo émigra en Allemagne avec son passeport de l'Empire ottoman. En 1934, il ne put quitter l'Allemagne et émigrer au Royaume-Uni parce qu'il était apatride. Il n'avait pas obtenu la citoyenneté allemande au cours de son long séjour en Allemagne. L'Empire ottoman avait pris fin en 1923. Il n'avait pas de passeport et son pays de naissance, l'Empire ottoman, n'existait plus.

En 1935, avec l'aide d'un fonctionnaire de l'ambassade égyptienne et parce que son père était natif d'Égypte, Abbo réussit à obtenir la nationalité égyptienne, ce qui lui permit d'émigrer au Royaume-Uni. Le passeport obtenu en 1935 (voir ci-dessous) fut délivré en remplacement d'un passeport égyptien fictif, datant de 1924. Cela fut sans doute fait pour renforcer la légitimité de sa citoyenneté égyptienne, facilitant ainsi sa fuite de l'Allemagne nazie.
Le passeport égyptien de Jussuf Abbo
De 1890 à 1923, Jussuf Abbo eut la nationalité ottomane (ottomane palestinienne) et, officiellement, de 1924 à 1953, il eût la citoyenneté égyptienne, même s'il ne mit jamais les pieds sur le sol égyptien de son vivant. Il n'obtint jamais la citoyenneté allemande, britannique ou israélienne.